website creation software

« Au commencement
il y a le rythme» 

(J. OURY)

Puis la vie et la nature tout entière.

C'est le trait qui en est la figure élémentaire qui se dédouble en répétition.

Le jeu aléatoire de cette accumulation du multiple fait naître les formes dans leur pulsation.

La ligne devient trait. Ce trait appelle la répétition. La répétition fait surgir des lignes de force, image voire métaphore de la pulsation, si proche de la vie-même ou du moins de la lumière d'où elle peut naître. Lumière sur fond de vide, blanc sur noir ou l'inverse, qui jouent l'un avec l'autre, calligraphie devenue surface, surface créant un certain champ que seul résout le regard sur l'oeuvre. 

Danielle Loisel, sans titre, 2018
Danielle Loisel, sans titre, 2018

Expositions

ACTUALITÉS


- Du 6 au 10 juin 2018 / Marché de la Poésie - Livres d'artistes, avec les Editions SIGNUM

- Du 15 juillet au 15 août / Exposition collective In Situ au Chateau de Villeneuve la Comtesse (Charente Maritime), organisée par le Génie de la Bastille

- Du 16 au 28 octobre 2018 / Exposition "JUNCTION - Paris - Berlin - Budapest", Galerie du Génie de la Bastille, Paris

Fresh Winds, Island 2017, Danielle Loisel
Fresh winds #5, Biennale Internationale, Islande 2017, Danielle Loisel

© Copyright 2018 - Danielle Loisel