Encre


« L’encre cette noirceur d’où sort la lumière »

Victor Hugo

L’ALCHIMIE DE L’ENCRE DE CHINE


Avec l’encre de Chine, partir d’une idée est une chimère.

« L’indiscipline de l’eau » 
(1) à la rencontre de l’encre produit par l’effet du  hasard, une surprise inattendue.
Cette combinatoire entre l’encre, le pinceau,l’eau et le papier garde toujours une part d’imprévu qui rend cette pratique risquée et mystérieuse à la fois.


Le noir intense de l’encre sur le blanc du « papier amoureux » opère une alchimie, avec la « réserve » du blanc qui appelle sa place dans le concert des teintes allant du gris ardoise au gris clair.
La radicalité de l’encre est implacable, sans repentir.


C’est ce qui fait le charme de ce médium qui rappelle l’artiste à la modestie.


(1) Titre de l’ouvrage de Jacques Darras, nrf Poésie / Gallimard

Danielle Loisel, sans titre, encres, 2018

Danielle Loisel, sans titre, encres, 2018

Danielle Loisel - Sans titre
Danielle Loisel - Sans titre - encres et brou de noix
© Encre, Danielle Loisel


© Copyright 2021 - Danielle Loisel

Designed with Mobirise - Learn more